Circuits prêts pour la Journée de la Randonnée

Ce lundi de Pâques, tout sera fin prêt pour l’édition 2016 de la Journée de la Randonnée du club Escapade de Penne d’Agenais. Les circuits VTT et pédestres préparés pour ce lundi de Pâques sont quasiment prêts, nettoyés, balisés – avec de beaux paysages et quelques surprises – pour accueillir pédestres et VTTistes. Les circuits ont été élaborés par les responsables du club mais restent secrets jusqu’au « jour J » de ce lundi de Pâques.

Nous pouvons cependant vous en dévoiler les préparatifs avec les nombreuses sorties, depuis une semaine, surtout des pédestres, pour préparer les différents circuits qui ne manquent pas d’attraits, avec des chemins très variés, à travers bois, et champs avec quelques très beaux panoramas.

Nous vous présentons ici quelques souvenirs des débroussaillages, balisages et autres curiosités de ces derniers jours, et quelques aperçus des circuits que vous allez pouvoir découvrir. Certaines sections traversent des terrains privés avec l’aimable autorisation des propriétaires. Veillez à respecter l’environement. Les circuits complets seront révélés le matin du 28 mars, au départ de la Grange de Nègre à Penne d’Agenais.

Les départs seront échelonnés autant pour les pédestres que les VTTistes, selon les différentes catégories, et les distances à parcourir. D’ores et déjà il est vivement conseillé des respecter les horaires de départ, au regard des distances plus ou moins longues à parcourir.

A chacune et chacun, bonne Journée de la Randonnée!

Rando ‘originale’ à Pujols

On ne s’attardera pas trop sur les détails de cette randonnée. Il faut dire qu’on était le 13, le 13 du mois et cela pourrait expliquer, en partie, les « perturbations » de cette sortie.

En petit groupe, au départ de chez Collette et Philippe, nous avons effectué le tour du pech vers l’ouest, une descente vers la route d’Agen passant sous la quatre-voies, et puis une remontée assez pentue en direction de Pujols. (voir le graphique.)

L’intention était de compléter la boucle en redescendant vers le rond point du Campanil et une remontée finale pour atteindre notre point de départ.

Il faut avouer que Martin, pas très en forme ce jour là, s’est trouvé essoufflé et le cœur palpitant avant même la remontée vers le plateau de Pujols. Ne pouvant rejoindre quelqu’un au téléphone pour venir faire l’ambulance, le groupe à changé d’itinéraire et s’est scindé. Albert et Philippe ont cavalé (atteignant plus de 7 km/heure !), pour récupérer une voiture au point de départ. (Le circuit entier, pour ceux qui l’ont complété, devait faire quelques 16 km.)

En attendant la voiture balai, trois amies tenaient compagnie au randonneur un peu honteux d’avoir perturbé cette sortie. Elles se sont bien amusées, à coups de fil pour savoir qui revenait, par quelle route etc. avec une succession de blagues, de fous-rires et un selfie pour immortaliser la situation.

Merci à Françoise Marie pour les photos!